الرئيسية » » قيصر الغناء العربي تسلم مفتاح مدينة إفران في فعاليات النسخة الأولى من مهرجانها الدولي

قيصر الغناء العربي تسلم مفتاح مدينة إفران في فعاليات النسخة الأولى من مهرجانها الدولي

النشـرة الفنيـة..
Première édition du Festival International d'Ifrane

Kadem Saher reçoit
 la clé de la ville

L’enfant de Mossoul », « Kaiser de la chanson arabe » et « l'enfant des deux rives », comme le surnomment ses fans de par le monde, le chanteur irakien Kadem Saher a impressionné de nouveau son large public venu très nombreux apprécier ses superbes ballades authentiques, et ce lors de la première édition du Festival International d'Ifrane, initiée dernièrement sous le thème «Convergence par l'association Forum d'Ifrane pour la Culture et le développement, en partenariat avec l'Association Fès Saiss La soirée inaugurale a été animée par le ténor Kadem Saher et la diva marocaine Latifa Raâfat

Pour annachraalikhbaria: Hassan Nour
Abdelhamid El Mazid, gouverneur d’Ifrane remet à Kadem Sahir
 la clé de la ville d’Ifrane sur le site d’Arz Bladi
Plus de 50.000 spectateurs ont assisté à ce spectacle réussi, en présence notamment de Lahcen Sekkouri, ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Kabbaj, président de l’Association Fès-Saïss, Mohand Lanser, président de la région Fès-Meknès, et Essaid Zniber, wali de la région et bien d’autres encore L’événement a connu un franc succès. En témoignent les plus de 300.000
festivaliers qui ont afflué à la scène d’Arz Bladi durant les trois jours du festival



Franchement, les soirées de ce festival ont été non seulement des modèles, mais ont drainé une grande foule, venue de différentes régions du monde. Elles ont enflammé la scène et enchanté une assistance envoûtée», indique Abdelhamid El Mazid, gouverneur d’Ifrane, qui est également l’initiateur de la manifestation
Ce dernier a remis à Kadem Saher la clé de la ville d’Ifrane sur le site d’Arz Bladi. Il en est convaincu, «c’est de cette manière que l’on pourrait booster le tourisme dans la province durant la période estivale». En dépit de son immense popularité, Kadem Saher a montré lors de son show qu’il conserve un certain classicisme qui finit d’établir cet artiste comme l’héritier d’une noble tradition. Il a eu comme professeur de luth le grand maître Mounir Bachir: Une référence de taille quand on connaît la place qu'occupe cet artiste dans les annales de la musique arabe : « Tout d’abord, je tiens à saluer vivement tous les organisateurs Festival International d'Ifrane d’avoir assuré le bon déroulement de ce festival original à plusieurs titres
C’est une initiative louable de la part de cet événement artistique qui se veut un creuset de créativité mais également de rencontres entre les artistes d’ici et d’ailleurs.
 Ainsi, le beau site d’Arz Bladi cultive l’originalité de toutes les formations musicales qui enchantent nos âmes collectives. C’est un festival unique en son genre qui fait vibrer la ville aux sons d’une musique ouverte aux quatre coins du monde
Certes, j’ai passé avec une foule massive d'admirateurs et d'admiratrices une soirée mémorable. Le public a droit à d'agréables moments gratifiés par les dignes représentants de la chanson expressive. Je suis ravi par ces beaux moments de retrouvaille et d’interactivité sous l’influence d’un public convié à la musique authentique. », nous a confié Kadem Saher. La scène du site d’Arz Bladi a été marquée également par le show de la star française Maître Gims et le talentueux rappeur marocain Mouslim. Les mélomanes ont été aussi emporté par l’artiste Ahmed Chaouki et à la diva Najat Atabou. Côté culinaire, des grands chefs cuisiniers et spécialistes nationaux comme « Chef Mouha, Meriem Tahiri, Chef Rachid », ainsi que les gagnants de l’émission Master Chef Maroc  Halima, Simo, Soukaina et Adil » ont fait le déplacement pour préparer leurs savoureux mets et animer cette manifestation. Sur l'esprit de cet événement, Assia Hijri, présidente de l’association Forum d’Ifrane pour la Culture, nous a confié :« L'on entend par cette initiative, outre de produire un événement festif, contribuer à l'ouverture sur les différentes cultures.
 Aussi, sommes-nous animés, et fortement inspirés par la vision éclairée de notre roi Mohammed VI pour promouvoir et valoriser le patrimoine culturel marocain, de contribuer à l'émergence de nouveaux talents et d'offrir au monde l'image du Maroc d'aujourd'hui, lieu des rencontres interculturelles où les dialogues tels des couleurs et des formes s'harmonisent et se répondent. ». De sa part , Abdelkader Ouazani , directeur de l'Association Fès Saiss , organisateur délégué, a bien précisé : « C'est grâce à l'initiative de la Province d'Ifrane et les intervenants dans le secteur des arts et de la culture y compris les collectivités locales qu'on a pu accomplir la mission de cet événement singulier ;celle de contribuer à la promotion et au développement durable de la ville sous toutes ses formes, à travers des participations les plus représentatives d'un parterre distingué d'artistes tels que Kadem Al Saher , Latifa Raefat, Houssa 46, Mouslim, Maitre Gims, Abdelaziz Ahouzar, Ahmed chaouki, Najat Atabou , Ikram Abdelaziz, et ce dans un esprit d'ouverture, de retrouvaille et d'échange
A ce titre, nous voulons rendre un hommage particulier à tous les artistes et d'ici et d'ailleurs qui sont convaincus que l'art est une fenêtre ouverte sur d'autres cultures et d'autres civilisations. Ifrane se présente actuellement comme un carrefour culturel par excellence. Je me réjouis, de la diversité et de la pluralité des registres d'expression artistique d'inspiration culturelle, à laquelle Ifrane contribue grandement.»


ساهم بنشر المشاركة :

0 التعليقات:

إرسال تعليق

.

لنشر جميع إعلاناتكم annachrapress@gmail.com

 
النشـرة الإخبـارية ـ جميـع الحقـوق محفوظـة 2018
الإخبـــاريـة 24
تم إنشاء الماكيت بواسطة Creating Website قام بالنشر Mas Template
موقـع النشـرة الإخبـارية