الرئيسية » » Menelaw Sete:J'ai choisi de rendre hommage à Chaïbia pour la force de son travail et son art qui dépasse les frontières

Menelaw Sete:J'ai choisi de rendre hommage à Chaïbia pour la force de son travail et son art qui dépasse les frontières


     
Menelaw Sete en compagnie de l'ambassadeur du Brésil au Maroc, son Excellence M. José Humberto de Brito Cruz,, Mme Ana Claudia Bourquin ( organisatrice)  et l’artiste de renom Hossein Talal 
  ( photo :Mohcine Tarrar)

النشـرة الفنيـة
تشكيـل
Entretien avec l’artiste brésilien Menelaw Sete
           

J'ai choisi de rendre hommage à Chaïbia pour la force de son travail et son art qui dépasse les frontières

 Propos recueillis par   
Dr.Cheikh Abdellah



 Près  de 15 ans après sa disparition, Chaïbia Talal continue d’être une source d’inspiration pour les artistes du monde entier ! Le peintre brésilien Menelaw Sete lui rend un hommage posthume dans sa première exposition au Maroc. Inaugurée le  28 Mars à Casablanca en présence de plusieurs personnalités officielles et artistiques, en autres, l’ambassadeur du Brésil au Maroc, son Excellence M. José Humberto de Brito Cruz ,  cette  exposition intitulée « Transculturalité et brassage » se poursuivra jusqu’au 11 Avril courant. On l’appelle le Picasso du Brésil, Menelaw Sete célébré pour ses formes et ses couleurs vives. Il s’est forgé une réputation internationale grâce à un style, celui du dessin  et des peintures mélangées. Il expose à travers les Musées et les grandes salles du monde entier. A New York, dans les pays d’Amérique du sud, en Europe, Menelaw Sete vit et travaille à Bahia dans le Salvador dans son studio de la Via Joao de Deus, au cœur de ce Pelourinho dont l’UNESCO a fait un .Patrimoine universel de l’Humanité. Entretien

 



Cheikh: Comment avez-vous apprécié  cette exposition au Maroc ?
Sete: Croire en l'importance de l'art comme moyen de rapprochement entre les peuples, les cultures et la valorisation des aspects records actuels pour les générations futures, je pense que ce spectacle a été quelque chose de très important, surtout pour être tenue dans un pays d'une grande importance historique et culturelle qui a une grande relation avec le Brésil.

Cheikh:Un mot sur  votre univers pictural dans ses dimensions esthétiques et thématiques   ?
Sete:Inspirées des couleurs et du soleil de mon Bahia natal, mes œuvres évoquent la fête, la musique et la joie de vivre. Des peintures colorées et brutes, fortement influencées par la culture afro-brésilienne, où des portraits, des masques, des fleurs et des animaux illustrant des scènes de la vie quotidienne populaire  de mon pays. Mes toiles originales et uniques   relatent à ma guise  mon pays le Brésil où se croisent les influences et les couleurs de l’Amérique du sud, d’Afrique et d’Europe et où s’interpénètrent les courants culturels de l’Humanité.  Je  suis salué comme un peintre original qui apporte la fraîcheur du regard, la curiosité intense et le sentiment d’un voyage dans les paysages et les couleurs de ma région natale, le Salvador.

Cheikh:Votre  expo rend un  hommage posthume  à l’œuvre de  l’artiste emblématique  Chaibia Talal Pourquoi avez-vous choisi de rendre hommage à cette figure emblématique de l’art à l’échelle internationale ?

Sete:Lorsque  j’ai  découvert pour la première fois  les œuvres de Chaïbia Talal j’ai ressenti tout de suite l’énergie qu’elle pouvait dégager. J’ai aussi aimé son émancipation, sa force, son envie de mettre la femme en avant. L’art brut  est d’ailleurs mon   point commun avec  le calibre mondial de  Chaïbia Talal… Mon  admiration est  traduite dans ma  toile "Sonhos de Chaïbia"…
Chaibia est une grande  artiste, icône des arts plastiques marocains, qui a marqué l'époque, fait l'histoire et continue d'influencer les générations. J'ai choisi de lui rendre hommage pour la force de son travail et son art qui dépasse les frontières. La couleur, les formes gestuelles et les coups de pinceau pleins de messages sont dignes d'inspiration et de tous mes hommages.

Cheikh:Votre acte pictural est voué  à l’art brut  qui relève de la nouvelle figuration. Qu’en pensez-vous ?
 Sete:Je pense que l'acte de m'exprimer naturellement est symbolique. De cette façon, je garde la nature pure, capturant l'essence poétiquement.
 Mes inspirations sont la culture, le quotidien, les fêtes populaires, la vie tout simplement.  Mais aussi, mon maître qui m’a offert mes premiers pinceaux et avec qui j’ai faits mes premiers traits, Almiro Borges.   Je  reste attaché à la réalité économique et sociale des populations, en rendant constamment  un hommage à leurs états d’être.

Cheikh:Quel regard portez-vous sur l’art aujourd’hui ?
Sete:Pour moi, la fonction principale de l'art est de contribuer au processus de construction sociale de l'individu, en valorisant les traditions et en respectant les cultures.

Cheikh:Qu’en est-il de vos projets d’avenir?
Sete:Des expositions sont prévues pour les prochains mois au Maroc, mais aucune date n’est confirmée pour l’instant.



Critique d’art


ساهم بنشر المشاركة :

0 التعليقات:

إرسال تعليق

.

لنشر جميع إعلاناتكم annachrapress@gmail.com

 
النشـرة الإخبـارية ـ جميـع الحقـوق محفوظـة 2018
الإخبـــاريـة 24
تم إنشاء الماكيت بواسطة Creating Website قام بالنشر Mas Template
موقـع النشـرة الإخبـارية