الرئيسية » » Entretien avec Abderrahim Jabrani directeur de l’Ecole supérieure de Design et d’Arts visuels

Entretien avec Abderrahim Jabrani directeur de l’Ecole supérieure de Design et d’Arts visuels

النشـرة الإعلاميـة..

Entretien avec Abderrahim Jabrani directeur de l’Ecole supérieure de Design et d’Arts visuels

Le Design est un  moteur de déblocage des capacités créatrices
Le Designer doit être un leader de la création et de l’innovation


Propos recueillis par: Hassan Nour



Dans le cadre de ses  portes ouvertes annuelles, l’Ecole supérieure de  Design et d’Arts visuels   (ESDAV)  et son BDE  ont organisé récemment  un workshopsous le thème : «   Design et Management »animé par M. Thierry Moniquet (Expert en intelligence territoriale). L’objectif majeur  de cet événement est  de découvrir les compétences douces voire latentes  de ses étudiants (Soft SKILLS). D’autres activités en parallèles ont eu  lieu : Expositions des travaux d’étudiants et atelier de peinture animé par les étudiants d’ESDAV. Il s’agit d’un rendez-vous exclusivement artistique renforcé  par des rencontres ouvertes avec les acteurs de la création en design et communication graphique. Entretien avec  Abderrahim Jabrani,  directeur  de l’Ecole Supérieure de  Design et d’Arts visuels 

Ce workshop, premier dans son genre au Maroc,  propose  une nouvelle approche  artistique afférente au Design. Sur quelle plateforme  repose cette  initiative à la  fois créative et pédagogique 

Workshop en Living Lab sur « le Design et le Management» en utilisant l’approche « Design Thinking » qui s’impose de plus en plus dans le monde de développement et de l’innovation.
L’objectif c’est de dynamiser la création et l’innovation et tenter de susciter la rencontre et la coopération des parties prenantes dans un projet.C’est une forme de management liée au Design comme discipline artistique. Il s’agit  d’une approche qui  statut clairement que le Design est appelé à s’imposer comme leader de l’innovation et non pas comme Manager avec des objectifs à assurer une bonne organisation globale, mais plutôt une force de proposition, d’initiative et d’audace comme moteur de déblocage des capacités créatrices.

Quel regard portez-vous sur l’enseignement  de design au Maroc, ses  enjeux et ses perspectives 

Une école supérieure de Design a un rôle à jouer en intégrant dans ses formations une consolidation d’aptitudes du Designer à devenir un leader de la création et de l’innovation et pour ce faire, elle doit adapter ses stratégies pédagogiques à ces nouveaux contextes.
Nous ouvrons des perspectives sur la base des résultats d’une expérience qui s’est déroulée à l’Ecole Supérieure de Design et des Arts Visuels (ESDAV). Cette expérimentation a consisté en la création de nouveaux modules de formation et de recherche basés sur des approches de Design Thinking dans le cadre d’un cycle Master, avec un recul de quatre années de fonctionnement, elle offre à présent des enseignements particulièrement intéressants à interpréter.
Confronté aujourd’hui de fait aux questionnements structurels et convergents des mondes de design et de l’enseignement supérieur et consciente de son rôle sensible dans ces deux domaines de références, notre école s’est engagée dans une ambitieuse réforme dont les projets pédagogique et culturel forment la base. A partir de sa seule compétence d’établissement d’enseignement supérieur de Design, en créant la complémentarité et l’ouverture sur lesquelles elle exerce sa rigueur, l’école n’oublie pas sa situation géoculturelle au sein d’une ville de quatre millions d’habitants (Casablanca) et contribue à renouveler les notions de rayonnement culturel. Pour faire face au développement spectaculaire du monde de design, de son interactivité, l’Ecole a décidé de dispenser une formation exigeante et s’affirme comme un établissement supérieur de recherche et de production en Design. A ce propos, nous essayons de renforcer le caractère global et polyvalent de l’enseignement pour pouvoir développer avec une plus grande pertinence la notion de recherche personnelle dans les domaines de la création en Design.
L’éducation au Design est l’entraînement spécifique des facultés de perception et d’imagination visuelle. Ce qui s’enseigne à l’ESDAV est avant tout une capacité à regarder sa propre histoire. L’acquisition de cette capacité à regarder, qui n’est pas sans risque, n’est pas séparable de la capacité à créer en l’occurrence des espaces, des formes, des objets, du graphisme… dans lesquels ce regard s’incarne. La faculté de percevoir est par nature déjà culturelle, cela déduit que la perception est une capacité de lecture fondamentale ou primaire. On fait apprendre aux étudiants à extraire d’eux-mêmes leur créativité, guidés par leurs émotions immédiates et autant que possible non contaminés par les modèles du passé, à mesure que progresseraient leur sensibilité esthétique, leur faculté de s’exprimer et d’écrire un langage visuel. En somme, la proposition pédagogique n’est pas un nouveau modèle d’enseignement du design, c’est plutôt une expérience destinée à des étudiants débutants, une expérience qui prend son départ dans les perversités du modèle existant.

Quelle est la valeur ajoutée des travaux conçus et réalisés par les étudiants en termes de  recherche et créativité  

Les travaux  des étudiants mettent en exergue leurs compétences opérationnelles, ce qui rime avec la
  mission d’encadrement et d’accompagnement des talents et révèle la sensibilité et l’innovation. Il est à rappeler que ces portes ouvertes ont pour objectif de faire connaître la production interprofessionnelle de l’Ecole Supérieure de Design et des Arts Visuels qui assure une formation en Design, réaliste et créative dans différentes spécialités, notamment le Design d’intérieur (Architecture d’intérieur & Design d’objets) ; et le Design publicitaire (Design graphique & Digital), elle assure un niveau de compétences permettant aux étudiants de décliner leur savoir-faire et leur savoir-devenir en fonction de leurs goûts et de leurs sensibilités à même d’assurer à chaque étudiant une insertion efficace dans le monde professionnel. Le principe majeur de cet événement  artistique  est de rendre visible le lien entre la pédagogie et l’action culturelle, en proposant des espaces d’activité, d’échanges et de production. Les ateliers de l’école hébergent en tout premier lieu ses activités, mais aussi tout événement culturel et artistique de la ville de Casablanca. Ils s’articulent dans un système d’échange avec l’extérieur notamment dans la création d’interface avec les autres établissements et les institutions culturelles de la métropole.


ساهم بنشر المشاركة :

0 التعليقات:

إرسال تعليق

.

لنشر جميع إعلاناتكم annachrapress@gmail.com

 
النشـرة الإخبـارية ـ جميـع الحقـوق محفوظـة 2018
الإخبـــاريـة 24
تم إنشاء الماكيت بواسطة Creating Website قام بالنشر Mas Template
موقـع النشـرة الإخبـارية