الرئيسية » » Exposition ludique de l’artiste peintre Isabelle Bauer A La galerie Casa Del Arte à Casablanca

Exposition ludique de l’artiste peintre Isabelle Bauer A La galerie Casa Del Arte à Casablanca


النشـرة الفنيـة..

تشكيــل
                                                                                                                          Exposition ludique de l’artiste peintre Isabelle Bauer A La galerie  Casa Del Arte à Casablanca   


      Ayoub Akil

Les cimaises de La galerie  Casa Del Arte à Casablanca  abritent jusqu’au 25 mai courant  une exposition ludique de l’artiste peintre Isabelle Bauer. C’est l’occasion pour les passionnés de découvrir une palette riche à plus d’un titre et une démarche artistique singulière, exigeante et poétique. Cette exposition se veut une percée dans le monde intime  de cette plasticienne native de l’Alsace en 1967,  sa créativité, son œuvre et une bonne partie d’elle-même
Lors de cette exposition, La Casa Del Arte nous propose de découvrir l’œuvre de cette  plasticienne chevronnée avec son approche tout à fait nouvelle de ce genre de peinture et un style qu’elle  a réussi à garder intact.  La frénésie de son attachement à la réalité des personnes et des choses qui l’entourent se manifeste de façon palpable dans l’ensemble de ses œuvres



 Des œuvres qui sont aussi et surtout le fruit de plusieurs décennies de recherches picturales focalisées notamment  sur la lumière
Sa passion : la peinture et la photographie. Sa devise : la créativité et le sérieux. Son terrain de jeu : la toile. Et son mode d’expression : les formées carrées.  Il s’agit d’une plasticienne dont la fertilité intellectuelle se reflète dans la production picturale. C’est cette expérience, cette  quête renouvelée de styles, de couleurs, de formes et de lumières, que l’artiste Isabelle Bauer a décidé d’exposer aujourd’hui à La Casa Del Arte. Dans ses œuvres, tout suggère cette volonté de voyager au-delà du rythme quotidien, de la parole envolée pour accéder à la béatitude de l’être.  En somme, le travail de cette artiste fait preuve d'exigence et d'honnêteté foncière, mais aussi d'instinct immédiat, de rêve, de poésie et de fantaisie. Et ces aspects s'harmonisent pour s'incarner littéralement dans la matière, le pigment, le trait et la lumière. Pour elle, peindre est une nécessité. Elle a choisi ce mode d'expression par sensation. Et surtout par conviction. «Fascinée par les formes émanant d’une fleur, de l’écorce d’un arbre ou encore des découpes des troncs et des branches, je photographie la silhouette féminine, l’allure d’un corps, l’épanouissement d’un sentiment.  Des dessins miniatures ralentissent ce premier regard photographique et s’appliquent à le dépouiller pour ne laisser subsister que des évidences colorées 
 travaillées à l’aquarelle.  La légèreté du papier laisse ensuite place à la texture de la toile. Le pinceau 
 
sculpte, s’alourdit ou se fait discret, laissant sur la toile des espaces, comme les déchirures d’une
 histoire ou les respirations d’un dialogue», indique à ce propos l’artiste-peintre Isabelle Bauer.   transperce tout amateur d’art plastique. La manière que notre peintre déploie dans la distribution des éléments rend ses œuvres très attractives. Celle-ci pourrait être comprise comme une rationalisation de l'espace. Car l’artiste alsacienne puise son inspiration dans les formes de la nature qu’elle a d’abord photographiées, elle compose, dans une forme carrée, les lignes de lumière et d’ombre, les épaisseurs, les profondeurs, les clartés. Et l’ensemble de son travail montre qu’elle a toujours été une observatrice à l’œil alerte, volontiers fascinée, en même temps qu’une rêveuse capable de saisir au vol les éléments merveilleux et inquiétants de la nature



Ces photos tiennent lieu d’un document de travail. Et si la photographie évoque le résultat définitif de  jusqu’ au 25 mai
la toile, l’œuvre ne ressemble en rien au support qui a servi à sa matérialisation : la peinture est infiniment plus belle. Pour cette exposition, Isabelle Bauer s’est inspirée d’une ballade dans les jardins de la Mamounia à Marrakech ». C’est ce que confirme aussi l’aquarelliste Adam El Mahfoudi : «En travaillant des photos puis des croquis, Isabelle simplifia la forme. Elle a dessiné les lignes qui l’ont touchée. Choisissant la forme carrée, sa composition est d’abord rectiligne et rassurante, puis se libère et se transforme en composition courbe qui reflète toute la sensualité qu’inspire la nature pour notre artiste. Avant de peindre, Isabelle a fait plusieurs esquisses qu’elle a travaillées à l’aquarelle, un médium qu’elle affectionne et qui lui permet d’approfondir sa recherche de composition. A découvrir à la Casa Del Arte Merveilleusement dominée par les mains de l'artiste, la série de tableaux que propose cette exposition








ساهم بنشر المشاركة :

0 التعليقات:

إرسال تعليق

.

لنشر جميع إعلاناتكم annachrapress@gmail.com

 
النشـرة الإخبـارية ـ جميـع الحقـوق محفوظـة 2018
الإخبـــاريـة 24
تم إنشاء الماكيت بواسطة Creating Website قام بالنشر Mas Template
موقـع النشـرة الإخبـارية